Mon ascendant comporte 2 signes, comment savoir lequel est le bon ?

Publié le : 23 mars 20214 mins de lecture

Votre ascendant influence votre personnalité et vos relations avec les autres. C’est le signe zodiacal qui s’est levé à l’horizon oriental au lieu et au moment précis de votre naissance. Il est celui que vous allez revêtir dans l’ensemble de votre personnalité : physique, émotionnelle, expressive et spirituelle. Tout au long de votre parcours de vie, il l’emportera peu à peu sur votre signe solaire.

L’importance de connaître son ascendant

Votre signe astrologique est déterminé par la position du soleil lors de votre naissance. Par contre, l’ascendant est calculé en analysant l’emplacement des astres quand vous êtes né. Que faire alors pour connaître son ascendant ? Tout d’abord, pour parvenir à un résultat précis, il faut associer plusieurs données sur votre naissance, à savoir : la date, le lieu et l’heure exacte. De nombreux sites mettent à disposition des calculateurs d’ascendant et plus vous fournissez des informations détaillées, plus la réponse sera fiable. Les tables de maison permettent aussi aux astrologues de le calculer. Votre ascendant vous donne des renseignements plus en profondeur sur l’être que vous êtes, votre fonctionnement, votre comportement et votre dynamisme. En astrologie, votre ascendant a une signification prédominante dans votre carte du ciel.

Est-il possible d’avoir un ascendant qui comporte 2 signes ?

La roue zodiacale est formée de 12 maisons avec 30 degrés chacune. La place de l’ascendant est celle du milieu du ciel. C’est la raison pour laquelle une exactitude de l’heure de naissance est capitale pour connaître son ascendant étant donné que toutes les quatre minutes, ces degrés changent. Comme il est calculé à partir des coordonnées exactes de votre naissance, l’ascendant est donc un élément précis du thème astral. De ce fait, il n’est qu’un point de 1 degré. Comme il y a 30 degrés, la fin d’un signe qui se meurt marque le début d’un autre portant une énergie nouvelle. Aussi, l’ascendant peut se situer entre deux signes quand il est à la fin d’un signe ou au début d’un autre. Le dernier degré, 29°, est ainsi appelé anarétique, désignant le mystère. C’est un degré critique comme le 0°.

Comment savoir le bon ascendant ?

Il est fondamental de calculer votre véritable ascendant puisqu’il représente le début de la première maison astrologique de votre carte du ciel de naissance. Pensez-vous avoir un ascendant comportant 2 signes et dû probablement à un point critique ? Maîtriser ses deux signes et les comparer constituent un bon moyen pour vous aider à bien distinguer lequel du premier ou du deuxième signe a le plus de pouvoir dans votre thème. Certains astrologues ont d’ailleurs recours à une correction légère de votre heure de naissance, suite à une observation des différents degrés autour de l’ascendant, pour voir qui se rapproche le plus de votre personnalité. Connaître son ascendant permet de parfaire son thème astral.

Plan du site